Anne et Vincent Corbière

 

Anne et Vincent Corbière

du 10 April 2019 au 04 May 2019

Quelques mots sur l'expo et son artiste

Vincent fabriquait des instruments de musique avant de se lancer dans la création de meubles. En 1993, il montre ses dessins à Pierre Passebon qui est aussitôt séduit. Première exposition et premières commandes. De son côté, Anne s'est tout d'abord intéressée aux costumes de théâtre, avant de créer des tissus pour la haute couture, puis pour la décoration. Elle a travaillé sur la production du Mahabharata de Peter Brook, puis a assisté Christian Lacroix. Les maisons Dior et Chanel ont ensuite fait appel à elle. En 1998, pour une deuxième exposition chez Pierre Passebon, Vincent se sert d’un tissu métallique, conçu par Anne, pour en faire l’abat-jour d’une de ses lampes. Le mariage est réussi et signe le début d’une création en commun. En 2006, le duo expose des pièces de mobilier réalisées à quatre mains. Le succès est tel auprès des décorateurs qu’ils enchaînent depuis les commandes pour Jacques Grange, Peter Marino, Chahan Minassian, Muriel Brandolini, sans trouver le temps de produire de leur côté…

L'exposition s'intitule Les Voyages d'Orlando car Vincent et Anne Corbière s'inspirent de cette figure littéraire inventée par Virginia Woolf pour créer.
« C’est un compagnon imaginaire, explique Anne. Personnage aux multiples vies, tour à tour homme ou femme, évoluant à travers les époques et les pays. Avec Vincent, nous imaginons les objets et les œuvres dont il se serait entouré au cours de son histoire. L'ombre de sa présence nous permet d'explorer des univers qui, sinon, nous seraient demeurés cachés. »
Fort de son savoir-faire, le couple poursuit depuis plus de vingt ans une démarche artistique unique. L’un sculpte le bois ou le fer comme un artiste classique, l’autre crée des tissus uniques, aux textures étonnantes et luxueuses. Parfois, ils font œuvre commune.
Cette exposition réunit une quarantaine de pièces, dont de nombreuses assises conçues par Vincent et habillées des tissus d’Anne. Sont également exposées des sculptures de Vincent et des créations textiles d'Anne.
Cette exposition nous offre enfin l’occasion de découvrir de nouvelles pièces, inspirées par le monde végétal. C’est pour cette raison que Vincent et Anne Corbière ont tenu à y associer les photos très poétiques de leur ami Bruno Suet.
Celui-ci est photographe professionnel auprès des grands magazines de décoration. Il a publié de nombreux ouvrages dont le remarqué Le Temps du thé. Passionné de jardins, il poursuit aussi un travail personnel autour de natures mortes de fleurs plongées dans une eau noire. Saisies à la chambre, ses compositions sont d’une extrême délicatesse.