Gérard Drouillet

 

Gérard Drouillet

du 05 March 2014 au 05 April 2014

Quelques mots sur l'expo et son artiste

“ Ses sculptures, comme tombées de sa peinture, balancent entre compact et légèreté, espièglerie et romantisme noir… Il est de ces grands artistes qui ne savent qu’ils sont immenses.”
Terry de Gunzburg

Enfant du Sud, Gérard Drouillet est né à Marseille et sera 15 ans professeur aux Beaux-Arts d’Aix en Provence. Gaucher contrarié, à la jeunesse un peu âpre, il est un peintre de notre temps .Il puisera la substance de son art dans son vécu.
L’expressionnisme auquel il fait appel est une façon de décrire ce décentrage qui est le nôtre. C’est une force brute, énergique, vitale. Dessins et tableaux sont l’essence de son travail. Les beiges, les ocres, les bleus se succèdent jusqu’au noir.
Après une échappée en Alsace, Gérard Drouillet retourne dans le Sud, à Eygalières.
Sa peinture, dans une tradition dite primitive, Art Brut sophistiqué, a une filiation avec Brauner et Chaissac. Son univers rejoint aussi les alchimistes par ses renaissances successives.De ses renaissances naîtront, les cinq dernières années de sa vie, de
magnifiques céramiques, la Terre et le Soleil de Corse “si noire en ce ciel si bleu” donne l’impulsion de ce travail tactile. Il invente et réinvente un monde étrange, riche en symboles, exacerbé par la richesse des émaux. Gérard, aimable et aimé, partagera son aventure avec Bernard Paul et Frédéric Guigue. Ces compagnons respectueux furent toujours présents et actifs pour qu’un plus large public partage leurs enthousiasmes.
Frédéric Guigue et José Alvarez ont uni leur talent pour réalisé le livre “Gérard Drouillet” aux Éditions du Regard. Au mois de mars, pour la sortie du livre, Pierre Passebon présente la troisième exposition du peintre. Elle réunira les différentes facettes de genres et d’époques de la vie artistique de Gérard Drouillet.